Industries Lassonde inc. annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l’exercice financier 2017

26 mars 2018

Rougemont, Québec – Industries Lassonde inc. (TSX : LAS.A) (« Lassonde ») a réalisé des ventes de 1 526,1 millions $ au cours de l’exercice 2017, en hausse de 2,4 % par rapport aux ventes de l’exercice 2016 en excluant un effet de change défavorable de 19,6 millions $. Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société a, de son côté, été de 89,9 millions $ pour l’exercice 2017. Sans l’impact de 10,2 millions $ d’une révision à la baisse des passifs d’impôt différé liée à la réforme fiscale américaine, le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société ajusté de l’exercice 2017 aurait été de 79,7 millions $, en hausse de 11,5 millions $ sur celui de 2016.

Faits saillants financiers

(en milliers $)

Quatrièmes trimestres terminés les Exercices terminés les
  31 décembre

2017

31 décembre

2016

31 décembre

2017

31 décembre

2016

Ventes 402 591 $ 385 646 $ 1 526 148 $ 1 509 505 $
Résultat d’exploitation 42 224 36 115 133 290 126 175
Résultat avant impôts 39 377 32 932 121 324 104 860
Résultat net attribuable aux actionnaires de la Société 37 193 21 915 89 949 68 152
Résultat de base et dilué par action (en $) 5,32 $ 3,14 $ 12,87 $ 9,75 $

Note : Il ne s’agit que des faits saillants financiers. Le rapport de gestion, les états financiers consolidés audités et les notes afférentes pour l’exercice financier terminé le 31 décembre 2017 sont accessibles sur le site Internet de SEDAR à l’adresse www.sedar.com ainsi que sur le site Internet de Industries Lassonde inc.

« Nous sommes heureux de la croissance de notre rentabilité en 2017 et constatons avec satisfaction qu’il a été possible de maintenir un bon rythme de remboursement de la dette malgré d’importants investissements. Nous demeurons attentifs aux éventuels changements de tarifs douaniers qui pourraient affecter nos opérations tant au Canada qu’aux États-Unis. Nous comptons ajuster nos stratégies d’affaires pour limiter les effets négatifs potentiels de ces changements et de la faiblesse relative du dollar canadien qui pourrait en découler », de commenter le président du conseil et chef de la direction de Industries Lassonde inc., M. Pierre-Paul Lassonde.

Résultats financiers de l’exercice

Les ventes de la Société ont atteint 1 526,1 millions $ en 2017, une hausse de 16,6 millions $ (1,1 %) par rapport aux ventes de 1 509,5 millions $ de l’exercice 2016. Lorsqu’ajustées pour exclure un effet de change défavorable de 19,6 millions $, les ventes sont en hausse de 2,4 % par rapport à celles de l’exercice 2016. Cet accroissement des ventes s’explique principalement par une augmentation des ventes de produits de marque privée atténuée par une baisse du volume de ventes des produits de marque nationale.

La Société a dégagé, au cours de l’exercice financier terminé le 31 décembre 2017, un résultat d’exploitation de 133,3 millions $, en hausse de 7,1 millions $ sur le résultat de l’année précédente. Cette hausse s’explique principalement par une amélioration de la performance des opérations canadiennes de la Société tant au niveau des jus et boissons de fruits qu’au niveau des produits alimentaires spécialisés. Le résultat d’exploitation des opérations américaines a été légèrement inférieur à l’exercice précédent dû en grande partie à une baisse de contribution des produits de marque nationale. L’effet des mouvements de change sur la conversion en dollars canadiens des résultats des entités américaines a eu un impact défavorable de 1,8 million $.

Les frais financiers sont passés de 21,0 millions $ en 2016 à 12,2 millions $ pour l’exercice 2017. Cette diminution de 8,8 millions $ est en grande partie attribuable à une baisse de 5,5 millions $ de la charge d’intérêts dont 2,6 millions $ est dû au taux d’intérêt inférieur sur l’emprunt à terme de Lassonde Pappas and Company, Inc. (« LPC ») et 2,9 millions $ au niveau de dette inférieur. Au cours du troisième trimestre de 2016, la Société avait radié 1,3 million $ de frais financiers capitalisés suite à la modification et au renouvellement des facilités de crédit américaines. La charge d’amortissement des frais financiers a également diminué de 1,2 million $ suite, entre autres, à la modification et au renouvellement des facilités de crédit américaines. Au cours des six premiers mois de 2016, la Société avait constaté une dépense de 0,6 million $ liée à la variation de juste valeur des prêts participatifs dont le règlement complet a eu lieu en mai 2016.

Les « Autres (gains) pertes » sont passés d’une perte de 0,4 million $ en 2016 à un gain de 0,3 million $ lors de l’exercice 2017. La perte de 0,4 million $ de l’exercice 2016 s’expliquait principalement par des pertes de 0,5 million $ provenant de la variation de juste valeur des swaps de taux d’intérêt liés à l’emprunt à terme de LPC atténuées par des gains de change totalisant 0,1 million $. Le gain de 0,3 million $ de l’exercice 2017 découle essentiellement de gains de change.

Le résultat avant impôts de l’exercice 2017 s’établit à 121,3 millions $ alors qu’il avait été de 104,9 millions $ en 2016, en hausse de 16,4 millions $ (15,7 %).

Les impôts sur le résultat de l’exercice ont atteint 25,8 millions $ en 2017, pour un taux effectif de 21,3 %, alors qu’ils avaient été de 32,7 millions $ pour l’ensemble de l’exercice 2016. Cet écart important s’explique par un ajustement favorable, sans effet de trésorerie, de 11,3 millions $ des passifs d’impôt différé des entités américaines. Cet ajustement à la baisse des passifs d’impôt différé découle de la réduction du taux d’imposition fédéral des sociétés suite à la réforme fiscale américaine adoptée en décembre 2017. Sans les effets de cet ajustement, le taux effectif ajusté de 2017 aurait été de 30,6 % alors que le taux de 2016 avait été de 31,2 %. La baisse du taux effectif d’imposition ajusté de 2017 s’explique par une répartition géographique favorable du résultat avant impôts des entités de la Société et par une variation à la hausse d’une déduction spéciale pour activité de production domestique aux États-Unis.

Le résultat net de l’exercice 2017 est de 95,5 millions $, en hausse de 23,3 millions $ sur le résultat net de 72,2 millions $ constaté au cours de l’exercice précédent. Sans les effets de l’ajustement des passifs d’impôt différé, le résultat net ajusté de l’exercice 2017 aurait été de 84,2 millions $ en hausse de 12,0 millions $ sur le résultat net de l’exercice précédent.

Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société s’établit à 89,9 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 12,87 $ pour l’exercice 2017. Sans l’impact de 10,2 millions $ lié à l’ajustement des passifs d’impôt différé, le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société ajusté de l’exercice 2017 aurait été de 79,7 millions $ pour un résultat de base et dilué par action ajusté de 11,41 $. Il se compare à un résultat net attribuable aux actionnaires de la Société de 68,2 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 9,75 $ pour l’exercice précédent.

La Société note un apport de flux de trésorerie de 144,9 millions $ issu des activités d’exploitation pour l’exercice 2017 alors que ces mêmes activités avaient généré un flux positif de 147,4 millions $ au cours de l’exercice précédent. Par ailleurs, les activités de financement ont utilisé 92,4 millions $ au cours de l’exercice 2017 alors qu’elles avaient utilisé 115,8 millions $ au cours de l’exercice précédent. Les activités d’investissement ont, pour leur part, utilisé 35,8 millions $ au cours de l’exercice 2017 comparativement à 28,2 millions $ au cours de l’exercice précédent. À la fin de l’exercice 2017, la Société présente un solde de trésorerie et équivalents de trésorerie de 16,2 millions $ et un découvert bancaire de 5,0 millions $ alors qu’à la fin de l’exercice précédent, elle indiquait un solde de trésorerie et équivalents de trésorerie de 0,5 million $ et un découvert bancaire de 6,4 millions $.

Résultats financiers du quatrième trimestre

La Société a affiché des ventes de 402,6 millions $ au cours du quatrième trimestre de 2017, en hausse de 17,0 millions $ ou 4,4 % par rapport aux ventes de 385,6 millions $ pour la période comparable de 2016. Cette hausse s’explique principalement par une augmentation des ventes de produits de marque privée et une hausse du volume de ventes des produits de marque nationale atténuées par un effet de change défavorable.

Le résultat d’exploitation de la Société a été de 42,2 millions $ pour le quatrième trimestre de 2017, en hausse de 6,1 millions $ sur le résultat d’exploitation de 36,1 millions $ du trimestre comparable de l’exercice précédent. Cette hausse s’explique principalement par l’impact favorable de la hausse des ventes sur la contribution marginale de la Société et par une baisse du coût des matières premières atténués par une augmentation des charges salariales liées à la performance.

Les frais financiers de la Société sont passés de 3,4 millions $ au quatrième trimestre de 2016 à 2,9 millions $ au cours de ce trimestre. Cette baisse de 0,5 million $ provient principalement d’une diminution de 0,6 million $ de la charge d’intérêts expliquée par le niveau de dette inférieur.

Les « Autres (gains) pertes » sont passés d’un gain de 0,2 million $ au quatrième trimestre de 2016 à un gain de 0,1 million $ en 2017. Ces gains proviennent essentiellement de gains de change.

Le résultat avant impôts du quatrième trimestre de 2017 est de 39,4 millions $, en hausse de 6,5 millions $ sur le résultat avant impôts du quatrième trimestre de 2016 qui était de 32,9 millions $.

Les impôts sur le résultat passent d’une dépense de 9,8 millions $ pour le quatrième trimestre de 2016 à un crédit de 0,4 million $ pour le trimestre comparable de 2017, pour un taux effectif de -1,0 %. Cet écart important s’explique par un ajustement favorable, sans effet de trésorerie, de 11,3 millions $ des passifs d’impôt différé des entités américaines. Cet ajustement à la baisse des passifs d’impôt différé découle de la réduction du taux d’imposition fédéral des sociétés suite à la réforme fiscale américaine adoptée en décembre 2017. Sans les effets de cet ajustement, le taux effectif ajusté du quatrième trimestre de 2017 aurait été de 27,8 % alors que le taux du trimestre comparable de 2016 avait été de 29,9 %. La baisse du taux effectif d’imposition ajusté du quatrième trimestre de 2017 s’explique par une répartition géographique favorable du résultat avant impôts des entités de la Société et par une variation à la hausse d’une déduction spéciale pour activité de production domestique aux États-Unis.

Le résultat net du quatrième trimestre de 2017 est de 39,8 millions $, en hausse de 16,7 millions $ sur le résultat net de 23,1 millions $ constaté au quatrième trimestre de l’exercice précédent. Sans les effets de l’ajustement des passifs d’impôt différé, le résultat net ajusté du quatrième trimestre de 2017 aurait été de 28,5 millions $ en hausse de 5,4 millions $ sur le résultat net de l’exercice précédent.

Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société s’établit à 37,2 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 5,32 $ pour le quatrième trimestre de 2017. Sans l’impact de 10,2 millions $ lié à l’ajustement des passifs d’impôt différé, le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société ajusté du quatrième trimestre de 2017 aurait été de 27,0 millions $ pour un résultat de base et dilué par action ajusté de 3,86 $. Il se compare à un résultat net attribuable aux actionnaires de la Société de 21,9 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 3,14 $ pour la période comparable de 2016.

Perspectives

Les volumes de ventes de l’industrie sur le marché américain des jus et boissons de fruits ont été en baisse de 1,5 % au cours de l’exercice 2017. La situation est similaire sur le marché canadien alors que les volumes de ventes de l’industrie pour l’exercice 2017 ont été également en baisse par rapport à ceux de l’année précédente. La Société n’a pas d’indication lui permettant d’anticiper un renversement de cette tendance pour l’année 2018. La Société vise à limiter les effets de cette faiblesse relative de la demande en innovant au niveau de ses produits de marque nationale et en continuant son développement d’affaires au niveau de ses produits de marque privée. Elle note, entre autres, une bonne progression au cours de 2017 de ses ventes canadiennes de produits à faible teneur en calories. La Société porte également une attention particulière au processus de révision du guide alimentaire canadien et à ses impacts potentiels sur l’industrie.

Les ventes de la Société ont connu un taux de croissance de 1,1 % en 2017. Lorsqu’on élimine les effets de change, le taux de croissance ajusté s’établit à 2,4 %. Sous réserve de facteurs externes significatifs, et en excluant les effets de change pour maintenir une base comparable, la Société demeure optimiste quant à sa capacité d’atteindre, en 2018, un taux de croissance des ventes consolidées légèrement inférieur à celui de 2017. Il faut cependant noter que cette prévision pourrait être affectée par l’effet d’ajustements de prix qui pourraient altérer la demande pour les produits de la Société en cas de changements importants des tarifs douaniers touchant les importations de matières premières des filiales américaines de la Société.

La Société prévoit que son utilisation de fonds à des fins d’investissement connaîtra une hausse importante en 2018 lorsque comparée à la moyenne des cinq dernières années. Ceci s’explique, entre autres, par deux importants projets d’investissement destinés à doter la Société de capacités additionnelles tant au niveau des jus et boissons de fruits qu’au niveau des produits de spécialités alimentaires. La Société estime que l’utilisation de fonds à des fins d’investissement pourrait atteindre entre 55 millions $ et 65 millions $ en 2018. Ces déboursés seront sans effet immédiat sur le résultat net de la Société en 2018 et ils affecteront uniquement les flux de trésorerie de la Société.

À propos de Lassonde

Industries Lassonde inc. est un leader nord-américain dans le développement, la fabrication et la vente d’une vaste gamme de jus et de boissons de fruits et de légumes prêts à boire et commercialisés sous des marques telles qu’Apple & Eve, Everfresh, Fairlee, Fruité, Graves, Oasis et Rougemont.

Lassonde est également un des deux plus grands producteurs de jus et boissons de fruits non-réfrigérés de marque privée aux États-Unis et un important producteur de sauces aux canneberges.

De plus, Lassonde développe, fabrique et met en marché des produits alimentaires spécialisés sous des marques telles qu’Antico et Canton. La Société importe et commercialise des vins sélectionnés de plusieurs pays d’origine et produit du cidre de pomme et des boissons à base de cidre.

La Société exploite 14 usines situées au Canada et aux États-Unis et compte sur l’expertise de près de 2 100 employés pour offrir des produits de qualité supérieure. Pour en savoir plus, visitez www.lassonde.com.

Numéro d’enregistrement SEDAR : 00002099

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des énoncés prospectifs fondés sur certaines hypothèses. Ces énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes en conséquence desquels les résultats ou événements réels différeront sensiblement des attentes présentes. Des facteurs additionnels sont discutés dans les documents déposés de temps à autre auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières au Canada. Industries Lassonde inc. n’a pas l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, sauf tel que requis par la loi.