Industries Lassonde inc. annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l’exercice financier 2016

27 mars 2017

Rougemont, Québec – Industries Lassonde inc. (TSX : LAS.A) (« Lassonde ») a réalisé des ventes de 1 509,5 millions $ au cours de l’exercice 2016, en hausse de 4,2 % par rapport aux ventes de l’exercice 2015. Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société a, de son côté, été de 68,2 millions $ pour l’exercice 2016, en hausse de 11,2 millions $ sur celui de 2015.

Faits saillants financiers (en milliers $) Quatrièmes trimestres terminés les 31 décembre Exercices terminés les 31 décembre
2016 2015 2016 2015
Ventes 385 646 $ 401 473 $ 1 509 505 $ 1 449 287 $
Résultat d’exploitation 36 115 36 182 126 175 111 252
Résultat avant impôts 32 932 30 442 104 860 86 390
Résultat net attribuable aux actionnaires de la Société 21 915 20 197 68 152 56 979
Résultat de base et dilué par action (en $) 3,14 $ 2,89 $ 9,75 $ 8,15 $

Note : Il ne s’agit que des faits saillants financiers. Le rapport de gestion, les états financiers consolidés audités et les notes afférentes pour l’exercice financier terminé le 31 décembre 2016 seront accessibles sur le site Internet de SEDAR à l’adresse www.sedar.com ainsi que sur le site Internet de Industries Lassonde inc.

« Nous avons accompli des progrès importants tant au niveau de la rentabilité que de la réduction de la dette de la Société en 2016. La flexibilité de notre modèle d’affaires devrait nous permettre de faire face à un environnement qui s’annonce difficile en 2017. Nous sommes particulièrement attentifs aux éventuels changements fiscaux et douaniers qui pourraient affecter nos opérations aux États-Unis. Nous comptons ajuster nos stratégies d’affaires pour limiter les effets négatifs potentiels de ces changements et de la faiblesse relative du dollar canadien par rapport à la devise américaine », de commenter le président du conseil et chef de la direction de Industries Lassonde inc., M. Pierre-Paul Lassonde.

Résultats financiers de l’exercice

Les ventes de la Société ont atteint 1 509,5 millions $ en 2016, une hausse de 60,2 millions $ (4,2 %) par rapport aux ventes de 1 449,3 millions $ de l’exercice 2015. Cet accroissement des ventes s’explique principalement par une augmentation des ventes de produits de marque privée et par un effet de change favorable atténués par une baisse du volume de ventes des produits de marque nationale.

La Société a dégagé, au cours de l’exercice financier terminé le 31 décembre 2016, un résultat d’exploitation de 126,2 millions $, en hausse de 14,9 millions $ sur le résultat de l’année précédente. Cette hausse s’explique principalement par une amélioration de la contribution marginale des opérations américaines et canadiennes, par l’impact favorable des mouvements de change sur la conversion en dollars canadiens des résultats des entités américaines et par une charge, en 2015, liée à une réclamation de frais de douanes par les autorités américaines. Ces éléments ont été atténués par l’impact défavorable de la faiblesse du dollar canadien sur les achats de matières premières effectués en dollars américains et par des charges salariales supérieures.

Les frais financiers sont passés de 27,8 millions $ en 2015 à 21,0 millions $ pour l’exercice 2016. Cette diminution de 6,8 millions $ est en grande partie attribuable à une variation inférieure de la juste valeur des prêts participatifs due à leur règlement intégral en mai 2016 et à une baisse de la charge d’intérêts découlant d’un niveau de dette inférieur et d’une baisse des taux d’intérêt touchant les facilités de crédit américaines de la Société. Ces éléments favorables ont été atténués par la radiation de 1,3 million $ de frais financiers capitalisés suite à la modification et au renouvellement des facilités de crédit américaines.

Les « Autres (gains) pertes » sont passés d’un gain de 3,0 millions $ en 2015 à une perte de 0,4 million $ lors de l’exercice 2016. Le gain de 3,0 millions $ de l’exercice 2015 provenait principalement de gains de change totalisant 4,0 millions $ atténués par des pertes de 1,3 million $ provenant de la variation de juste valeur des swaps de taux d’intérêt liés à l’emprunt à terme de Lassonde Pappas and Company, Inc. (« LPC »). La perte de 0,4 million $ de l’exercice 2016 découle essentiellement de pertes de 0,5 million $ provenant de la variation de juste valeur des swaps de taux d’intérêt liés à l’emprunt à terme de LPC atténuées par des gains de change totalisant 0,1 million $.

Le résultat avant impôts de l’exercice 2016 s’établit à 104,9 millions $ alors qu’il avait été de 86,4 millions $ en 2015, en hausse de 18,5 millions $ (21,4 %).

Les impôts sur le résultat de l’exercice ont atteint 32,7 millions $ en 2016 alors qu’ils avaient été de 26,2 millions $ pour l’ensemble de l’exercice 2015. Le taux effectif d’impôt de 31,2 % de l’exercice 2016 est supérieur au taux de 30,3 % de l’exercice précédent. Cette hausse reflète une variation défavorable de la répartition géographique du résultat avant impôts de la Société et l’utilisation, en 2015, de 1,2 million $ de pertes en capital reportées contre un gain de change de 1,2 million $. La Société avait précédemment comptabilisé une provision pour moins-value contre l’actif fiscal relié à ces pertes.

Le résultat net de l’exercice 2016 est de 72,2 millions $, en hausse de 12,0 millions $ sur le résultat net de 60,2 millions $ constaté au cours de l’exercice precedent.

Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société s’établit à 68,2 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 9,75 $ pour l’exercice 2016. Il se compare à un résultat net attribuable aux actionnaires de la Société de 57,0 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 8,15 $ pour l’exercice precedent.

La Société note un apport de flux de trésorerie de 147,4 millions $ issu des activités d’exploitation pour l’exercice 2016 alors que ces mêmes activités avaient généré un flux positif de 116,8 millions $ au cours de l’exercice précédent. Par ailleurs, les activités de financement ont utilisé 115,8 millions $ au cours de l’exercice 2016 alors qu’elles avaient utilisé 88,3 millions $ au cours de l’exercice précédent. Les activités d’investissement ont, pour leur part, utilisé 28,2 millions $ au cours de l’exercice 2016 comparativement à 19,3 millions $ au cours de l’exercice précédent. À la fin de l’exercice 2016, la Société présente un solde de trésorerie et équivalents de trésorerie de 0,5 million $ et un découvert bancaire de 6,4 millions $ alors qu’à la fin de l’exercice précédent, elle indiquait un solde de trésorerie et équivalents de trésorerie de 0,5 million $ et un découvert bancaire de 9,5 millions $.

Résultats financiers du quatrième trimestre

La Société a affiché des ventes de 385,6 millions $ au cours du quatrième trimestre de 2016, en baisse de 15,9 millions $ ou 3,9 % par rapport aux ventes de 401,5 millions $ pour la période comparable de 2015. Cette baisse s’explique principalement par le fait que le quatrième trimestre de 2016 comportait quatre jours de livraison de moins que le quatrième trimestre de 2015, ayant eu pour effet de diminuer les ventes d’un montant estimatif de 24,7 millions $. En excluant cet élément pour obtenir une base comparable, l’écart résiduel à la hausse de 8,8 millions $ s’explique principalement par une augmentation des ventes de produits de marque privée atténuée par une baisse du volume de ventes des produits de marque nationale.

Le résultat d’exploitation de la Société a été de 36,1 millions $ pour le quatrième trimestre de 2016, en baisse de 0,1 million $ sur le résultat d’exploitation de 36,2 millions $ du trimestre comparable de l’exercice précédent. Cette baisse s’explique par l’effet défavorable sur le résultat du niveau de ventes inférieur découlant des quatre jours de livraison de moins que le quatrième trimestre de 2015 et par une hausse de prix des concentrés d’orange compensés par une amélioration de la rentabilité des activités canadiennes.

Les frais financiers de la Société sont passés de 6,8 millions $ au quatrième trimestre de 2015 à 3,4 millions $ pour le quatrième trimestre de 2016. Cette baisse de 3,4 millions $ est en grande partie attribuable à l’impact favorable du règlement intégral des prêts participatifs en mai 2016 et à une baisse de la charge d’intérêts découlant d’un niveau de dette inférieur et d’une baisse des taux d’intérêt touchant les facilités de crédit américaines de la Société.

Les « Autres (gains) pertes » sont passés d’un gain de 1,1 million $ au quatrième trimestre de 2015 à un gain de 0,2 million $ en 2016. Le gain de 1,1 million $ du quatrième trimestre de 2015 provenait principalement de gains de change totalisant 0,6 million $ et de gains de 0,4 million $ provenant de la variation de juste valeur des swaps de taux d’intérêt liés à l’emprunt à terme de LPC. Le gain du quatrième trimestre de 2016 découle essentiellement de gains de change.

Le résultat avant impôts du quatrième trimestre de 2016 est de 32,9 millions $, en hausse de 2,5 millions $ sur le résultat avant impôts du quatrième trimestre de 2015 qui était de 30,4 millions $.

Une charge d’impôts sur le résultat au taux effectif de 29,9 %, comparativement à un taux de 30,0 % en 2015, porte le résultat net du quatrième trimestre de 2016 à 23,1 millions $, en hausse de 1,8 million $ sur le résultat net de 21,3 millions $ constaté au quatrième trimestre de l’exercice precedent.

Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société s’établit à 21,9 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 3,14 $ pour le quatrième trimestre de 2016. Ceci se compare à un résultat net attribuable aux actionnaires de la Société de 20,2 millions $ pour un résultat de base et dilué par action de 2,89 $ pour la période comparable de 2015.

Perspectives

La Société a noté une légère croissance des ventes de l’industrie sur le marché américain des jus et boissons de fruits en 2016. En l’absence de changements fiscaux ou douaniers importants aux États-Unis, cette stabilité relative du marché américain des jus et boissons de fruits devrait se poursuivre en 2017. La situation est différente sur le marché canadien alors que les ventes de l’industrie ont été en baisse en 2016. La Société n’a pas d’indication lui permettant d’anticiper un renversement de cette tendance en 2017. La Société vise à limiter les effets de cette faiblesse relative de la demande en innovant au niveau de ses produits de marque nationale et en continuant son développement d’affaires au niveau de ses produits de marque privée.

Les ventes de la Société ont connu un taux de croissance de 4,2 % en 2016. Lorsqu’on élimine les effets de change, le taux de croissance ajusté s’établit à 1,9 %. Sous réserve de facteurs externes significatifs, et en excluant les effets de change pour maintenir une base comparable, la Société demeure optimiste quant à sa capacité d’atteindre, en 2017, un niveau de ventes consolidées légèrement supérieur à celui de 2016. Il faut cependant noter que cette prévision pourrait être altérée de façon significative en cas de changements importants au traitement fiscal ou douanier des importations de matières premières des filiales américaines de la Société.

Numéro d’enregistrement SEDAR : 00002099

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des énoncés prospectifs fondés sur certaines hypothèses. Ces énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes en conséquence desquels les résultats ou événements réels différeront sensiblement des attentes présentes. Des facteurs additionnels sont discutés dans les documents déposés de temps à autre auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières au Canada. Industries Lassonde inc. n’a pas l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, sauf tel que requis par la loi.